Around the Kid

foret
Around the Kid
L’argument du récit est simple : le conteur, visionnant et revisionnant The Kid, finit par s’en imprégner au point de le retraverser en rêve. C’est ce rêve qu’il raconte sur scène, rêve composé comme un mouvement incessant, une divagation, au cours de laquelle il croise une grande partie des personnages et des objets du film, mais agencés dans une toute autre logique, celle du rêve. Bébé, chien en peluche, femme sur un banc, cafetière avec tétine, vitres brisées, policier, pièce de monnaie, compteur à gaz, mansarde… Un élément n’apparait pas, pourtant essentiel : Charlot lui-même. Une bonne raison à cela; le rêveur est cet homme toujours en mouvement qui adopte un enfant malgré lui
20 à 30mn – Avant la projection du film ‘The Kid’ de Charlie Chaplin.

Laisser un commentaire

Plus de ciné contes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s